Nouveau paradigme: les eaux usées sont des ressources.

Nouveau paradigme: les eaux usées sont des ressources.

Conférence – Débat: lundi 16 novembre à 11h00
(Source IME)

L’eau reste un enjeu majeur de ce siècle fortement lié aux enjeux de santé, d’alimentation, de développements démographiques, urbains et industriels mais aussi d’accès à l’énergie. Les problèmes liés à l’accès à l’eau tout aussi bien d’un point de vue quantitatif que qualitatif ne cessent de croître dans la majorité des régions et pays.

La variabilité spatio-temporelle des ressources, dites conventionnelles, aggravée par le changement climatique, provoquent des conflits d’usages qui tendent à se généraliser et ce même dans des régions non arides. Il convient donc de revoir et repenser le cycle d’usages de l’eau de manière plus durable et plus adaptée. Dans ce cadre, les eaux usées peuvent être considérer non plus comme un déchet ou un rejet, mais comme des ressources matières (eau, nutriments, métaux critiques, bioplastiques, …) et énergie (chaleur, production d’électricité) et ce dans une approche d’économie circulaire, locale, complexe et interdisciplinaire.

Dans cette conférence, les potentialités de ce nouveau paradigme seront discutées et du fait de l’actualité majeure du moment, la problématique de la COVID-19 et des eaux usées sera abordée.

Introduction par :

Monsieur Nicolas ROCHE, Professeur en Génie des Procédés (GP) à Aix-Marseille Université (AMU) et chercheur au Centre Européen de Recherches et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement (CEREGE, UMR AMU-CNRS-IRD-INRA-Collège de France) et Affiliate Professor à l’Université Polytechnique Mohamed VI (UM6P-Maroc); il est par ailleurs membre du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).