COVID-19 ET EAU

COVID-19 ET EAU

logo partenaire Union pour la méditerranée
logo partenaire IME - institut méditerranéen de l'eau

L’Union pour la Méditerranée (Organisation intergouvernementale euro-méditerranéenne qui rassemble tous les pays de l’Union européenne et 15 pays du sud et de l’est de la Méditerranée) et l’Institut méditerranéen de l’Eau (IME) ont organisé les 8 et 27  avril 2020, une session de brainstorming sur l’eau et l’assainissement lors de la pandémie Covid-19.

La pandémie de COVID-19 soulève des questions pour le secteur de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement dans le monde et avec un accent particulier sur la Méditerranée, déjà stressée en raison de la pénurie d’eau causée par la crise climatique. L’UpM et l’Institut méditerranéen de l’eau (IME) se sont rencontrés en ligne pour la première session de brainstorming sur l’eau, l’assainissement et le COVID19, avec 25 partenaires et experts du Liban, d’Espagne, de France, du Maroc, d’Algérie et de Tunisie. Il s’agit de la première d’une série de réunions visant à échanger des vues sur la réponse d’urgence à l’eau face à la pandémie et à formuler des recommandations politiques sur la manière d’aller de l’avant.

La réunion a été inaugurée par Nasser Kamel, Secrétaire général de l’UpM, et Alain Meyssonnier, Président de l’IME, qui a souligné dans sa déclaration d’ouverture combien il est crucial « de fournir des services d’eau et d’assainissement à tous pendant la crise car ils sont les d’abord pour lutter contre cette pandémie. L’IME continuera de plaider auprès de l’UpM et d’autres partenaires afin de garantir que les informations, les capacités et les recommandations appropriées sont fournies aux opérateurs de l’eau en Méditerranée pour leur permettre de répondre à cette crise et au-delà ».